fondamentaux 2021

Ils se sont imposés comme une évidence, Des murs de brique qui se hissent comme autant d’histoires laissées à l’abandon, à la mémoire d’autres générations. Mais ce sont bien leurs âmes qui nourrissent la pierre, elles déambulent dans les étages, laissent parfois de vains messages. Mais ce sont bien leurs âmes qui s’enracinent et se libèrent dans la pousse des liserons. Le peintre se laisse faire alors, par ce trait si désireux. Le peintre se laisse faire alors.

L’artiste aborde ici l’idée de la « présence au monde » ( Voir démarche artistique de Veronica Vog ) en tant qu’empreintes, vibrations laissées au fil du temps. Un travail de mémoire mais aussi de l’incroyable capacité de la matière, de la nature à se régénérer.